Select Page

Ca y’est, vous vous êtes décidés pour partir en Espagne. Je vous félicite ! 🙂 Vous allez donc devoir acheter un billet aller/retour. Il y a beaucoup d’offres très intéressantes mais attention, cela suppose que vous devez faire les bons choix (compagnies aériennes, dates des vols aller/retour, aéroport de départ,  dates de réservation…). Je vais vous donner toutes mes astuces pour trouver un vol aller/retour à 100 euros (ou moins)! Je vais prendre un exemple : j’habite Angers et je veux partir une semaine  en Espagne, fin juin (par exemple du 22 au 29 juin). Comment je vais faire ma recherche ?

compagnie-transavia

Crédit Photo par Nicolas K

Eviter les petits aéroports et utiliser le covoiturage

Je reprends mon exemple de départ. J’habite Angers, donc je peux me dire que ça serait sympa d’aller à Barcelone en partant de l’aéroport de ma ville. Je me précipite sur le site web de l’aéroport d’Angers. Je me rends alors compte qu’il n’y a que 3 vols directs au départ d’Angers (Londres, Toulouse et Nice). Pour les vols indirects, je n’arrive pas à les voir sur le site. En contactant l’aéroport, je  trouve finalement un vol indirect aller/retour d’Angers, passant par Paris, à 350 euros !!!

Premier conseil : ne partez pas d’un aéroport d’une ville moyenne ou petite (sauf exception comme l’aéroport de Beauvais avec la compagnie Ryanair). Il est préférable de faire un peu de route pour rejoindre de grands aéroports (Paris,  Lyon, Marseille, Nantes,…). Sinon, vous allez payer le prix fort.

Dans mon cas, j’opte pour rejoindre Nantes ou Paris en bus ou en covoiturage (par blablacar par exemple).

blablacar

Voyager léger

En prenant des vols low cost, tout bagage volumineux (voir les dimensions maximales pour chaque compagnie aérienne) ou trop lourd (plus de 10 kg) sera facturé (une vingtaine d’euros environ). Par conséquent, si vous ne voulez pas payer des frais supplémentaires, choisissez l’option basique (les bagages en soute ne sont pas inclus) et prenez votre plus petite valise (voire un sac). Voyager léger c’est économiser !

Pour votre destination aussi , choisissez les “bons” aéroports

Si vous voulez faire un aller/retour en Espagne à moins de 100 euros, vous ne pourrez pas aller n’importe où. Si vous souhaitez vous rendre à Saint jacques de Compostelle ou à Pampelune, vous ne trouverez pas de vols à ces prix là. Les plus grandes villes sont aussi les plus visitées, il y a donc plus d’offres de vols pour s’y rendre. Vous pourrez trouver des vols pas cher pour Madrid, Barcelone, Séville et Valence. On peut rajouter quelques autres villes mais qui dépendent plus de la compagnie aérienne que vous prendrez (Malaga, Alicante, Ibiza…).

Si vous désirez vous rendre à d’autres endroits, pensez au bus, à la location de voiture ou, encore une fois, au covoiturage. J’ai déjà utilisé blablacar en Espagne et ça fonctionne très bien! Vous aurez juste besoin de rédiger un petit mot en espagnol, pour le point de rendez-vous (punto de encuentro) sans pour autant parler la langue.

Pour ma part, je me dis qu’en juin il commence à faire très chaud en Andalousie. Et comme j’aimerais bien voir un peu la mer, je penche pour Barcelone, Valence ou Ibiza. A voir.

Utiliser un comparateur de vols

Pour faire mes recherches sur les vols low cost, j’utilise le comparateur de vols jetcost, qui me donne  automatiquement les vols les moins chers sur plusieurs centaines de sites. Personnellement, je n’ai pas trouvé mieux (et c’est valable pour aller n’importe où dans le monde). Vous aurez ainsi accès aux vols les moins chers (indiqués par 3 agences de voyage différentes) depuis votre aéroport de départ. En tout cas, ça vous donne une bonne indication.

Attention cependant à deux choses. La première c’est que le prix affiché sur le tableau comparatif (à +/- 3 jours) n’est, en général, pas réactualisé. Si vous cliquez sur une date précise vous aurez accès au prix du moment (qui peut être majoré). D’autre part, lorsque vous allez au bout du règlement, la note est  plus salée. Il faut, en général, ajouter 30 à 40 euros en suppléments pour les frais de gestion  des agences de voyage. Vous pouvez avoir des réductions sur ces frais si vous payez avec certains comptes bancaires (que peu de personne possède bien évidemment 😉 ).

Petite astuce : quand vous avez repéré un vol (à l’aide de jetcost), si vous achetez  votre billet avec l’une des agences qui vous est proposée,  le billet vous reviendra plus cher. Il est donc préférable de réserver directement avec la compagnie aérienne concernée. Vous économiserez souvent un peu d’argent en faisant ça.

Par exemple, j’ai trouvé aujourd’hui, sur le comparateur de vol,  un Nantes/Séville du 18 au 25 juin 2016 à environ 82 euros. jetcost m’indique alors 3 agences de voyage (eDreams, Opodo, Go Voyages…) me permettant de faire la réservation. Au moment de payer, 36 euros me sont facturés en plus (sauf pour les détenteurs de la carte Viabuy Prepaid Mastercard, ce qui n’est pas mon cas) ce qui me revient  à 118 euros finalement. J’ai vu que ce vol était assuré par la compagnie Transavia.En passant cette fois directement par Transavia cela me revient à seulement 96 euros (59€ l’aller et 37€ le retour).  J’économise donc 22 euros en prenant exactement le même vol mais  avec un autre site de réservation  ! Vous n’aurez pas toujours des différences aussi importantes mais ça vaut le coup d’essayer, non ?

Etre flexible de quelques jours

Parfois, à un jour près, le prix d’un vol peut presque doubler. Comparez, à l’aide du comparateur de vols ou de la compagnie aérienne, les prix à plus ou moins 3 jours. Vous aurez parfois de grosses surprises !

Reprenons mon vol pour Barcelone (du 22 au 29 juin). J’ai décidé de partir de Nantes ou de Paris. Aujourd’hui, de Nantes, le vol le moins coûteux est à 256€ tout de même ! Mais si je regarde d’autres jours (comparez les prix à +/- 3 jours), je m’aperçois qu’il y a un avion qui part le 23 et qui revient le 29 juin pour 135 euros. Certes, je perds une journée mais  le prix est presque divisé par deux !

 

Cet article vous a plu?

N’oubliez pas  de partager cet article ! 🙂